Ca se prépare.

Ok, le choix est fait. Je pars. Il n’y a plus qu’à savoir où. D’aucuns diront que c’est une évidence quand la décision est prise. Qu’un tour du monde, c’est quand même fait pour découvrir le monde.

Allons!

Sauf que découvrir le monde ça ne m’intéresse pas en tant que tel. Je n’ai pas réellement de pays fétiche, pas de rêve de gosse d’aller ici ou là. Ce que je veux moi, c’est devenir surfeuse ! Tout du moins valider le fait de faire un take-off sans manger systématiquement le corail.

Surfer et prendre le temps d’être bien à l’endroit où je surfe. Faire des rencontres. Rencontrer le gars qui a ouvert son shop pour changer de vie. Rencontrer les locaux qui sont là et vivent je l’espère de leur passion et rencontrer aussi ceux qui sont tout simplement de passage. J’ai un petit côté fleur bleue idéaliste.

Et puis me créer l’illusion que je n’ai plus de contraintes. Au moins pendant un temps. Alors j’ai décidé de très peu décider justement. Je me laisse porter. Les gens autour de moi me demandent quel est mon programme. C’est une question que je trouve absurde rapporté à mon projet. Je ne juge pas. J’aurai mille fois posé la même question si ce n’était pas moi qui me faisait la malle. Alors j’ai défini tout de même une base. Pour me rassurer un peu, et pour leur vie par procuration.

>>> France – La réunion – Afrique du Sud – Costa Rica – Nicaragua – Hawaii – France – Sri Lanka – Indonésie. Peu ou prou.

Je vous laisse cherche l’erreur sur cette carte

Normalement, je devrai pouvoir surfer. Je ne prépare rien. Uniquement mon passeport, mes deux cartes bancaires, les vaccins de base et le billet aller simple pour la réunion. Je vous assure pour ceux qui ne l’ont jamais fait, qu’acheter un aller simple pour n’importe quelle destination, c’est carrément grisant. Jusque là c’est facile. Je respecte le programme mais je garde en tête que tout peut changer.

La réunion pour commencer, c’est la facilité. Quand tu choisis une région où les panneaux de circulation sont les mêmes que chez toi, tu ne prends pas beaucoup de risque… courageuse mais pas téméraire. Par ce choix, je ne suis pas sûre de pouvoir surfer tout de suite mais au moins je suis sûre de vraiment partir!

Into the wild direct !

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s