Infos utiles – Sri Lanka (Article en cours)


COLOMBO


fullsizeoutput_1b68La Ville de Colombo est un joyeux bazar, comme beaucoup de grande ville que j’ai pu visiter. Pour la plus part des visiteurs, elle n’aura pas grand intérêts, bruyante et polluée, mais j’aime souvent profiter d’observer un quotidien différents de celui exposé sur les plages ou sites touristiques ou meme dans les milieux plus ruraux. La vie des grandes villes est pour une grande part, celle de beaucoup des habitants du pays et passer au moins un peu de temps à sillonner ses trottoirs est un plaisir. 

Où j’ai dormi?

  • Island Hostel Colombo (il en existe aussi un a mont Lavinia) : un backpackers très bon standing et assez bien placé (quoi qu’un peu loin de la gare) avec piscine. Le concept de « cabine » dans les auberges de jeunesse est toujours apprécié

Où j’ai mangé?

  • Sur les bords du galle garden : plusieurs stands propose à peu près le même genre de plat tout le long et s’installe en fin de journée. Emplacement de choix pour profiter du coucher du soleil et d’une charmante animation touristique. L’esplanade en elle même n’a pas un intérêt incroyable.
  • Bowl’d : restaurant attenant à l’auberge de jeunesse. Bon pour des bowls de toutes sortes mais un peu cher pour le Sri Lanka
  • J’ai testé d’autres gargottes autour de l’auberge de jeunesse sans avoir de nom précis.

Se déplacer?

    La gare ferroviaire de Colombo-Fort dessert toues les grandes villes. Les horaires sont affichés. On vous indique sur quel quai part votre train au guichet

Prix : entre 100 et 300 roupies en seconde classe en fonction du trajet. Les tarifs sont également affichés sur les murs.

  • Les réseaux de bus fonctionnent également très bien. Il y a des arrêts un peu partout et ne pas hésitez à demander pour savoir quel bus va où. Près de la gare ferroviaire se trouve la grande gare routière où vous trouverez les bus climatisés pour l’aéroport.

Prix : Aéroport Entre 200 et 300 roupies / Entre 20 et 400 roupies pour les trajets les plus longs à travers le pays.


GALLE


Où j’ai dormi?

  • Natura

Où j’ai mangé?

  • Directement dans la Guest house, et c’était bon et copieux ! 

WELIGAMA


SjOmNvB5TfGbLt6jGW6pQA

Incontournable pour démarrer le surf au Sri Lanka, l’endroit est clairement blindé. C’est parfait pour trouver sa planche sur plusieurs jours au besoin. Cela se négocie entre 800 et 1000 roupies pour une location d’une semaine. A savoir que le spot est quasiment impraticable au vue du nombre de personnes à l’eau, mais beaucoup de débutants. On peut donc, en se débrouillant bien, se faire une bonne session tout de même. Attention: A droite du spot quand on est face à la mer, les égouts se déversent … plutôt peu ragoutant. Les meilleures vagues étant de toute façon souvent à gauche, en face de l’hotel Hilton. Il est aussi possible de prendre un bateau pour aller sur un reef un peu plus loin au large. je ne l’ai pas expérimenté mais c’est apparement une bonne experience.

Où j’ai dormi?

  • Beach Breaker Backpackers : un très bon endroit centrale. parfait pour rencontrer du monde. Le roof top est très agréable. La plage est a deux pas. les prix sont très raisonnables. 1000 roupies (5 euros) pour un lit en dortoirs.
  • Namal stay guest house : Un peu plus au calme. une guest house ou Namal est plus que ravie d’accueillir ses hôtes. On se sent bien. Les chambres sont grandes et spacieuses. La terrasse – encore non aménagé  mais avec vu sur tout Weligama, offre un super spot de levee de soleil. Privilégier la chambre à l’étage, celle qui jouxte la terrasse. Il y fait moins chaud qu’ailleurs. Les petits déjeuners sont supers complet et très bon. Et les diners au choix preparer maison sont également très bons. une jolie ambiance familiale ou les hôtes se feront un plaisir de discuter et vous faire participer a la vie sri lankaise si vous leur demandez. Possibilité de demander pour une location de scooter au besoin.

Où j’ai mangé?

Pour les endroits à la mode :

  • Nomad : pour de bons petits déjeuners bien instagrammable comme il faut, le porridge, un délice ! (Il faut avoir faim)
  • Hangten rooftop : un petit déjeuner ou snack face au spot de surf !
  • Ceylon sliders : de l’attente, mais une jolie ambiance une fois arrivée tout en haut de ce bâtiment. Jolie vue sur la mer la journée. Ambiance lampion et limier d’ambiance le soir. C’est assez cher mais c’est bon !
  • Le Tiki Bar vaut le détour, pour la vue et l’ambiance. super lieux pour faire la fête

Pour les lieux un peu moins tendance mais tout aussi bon:

Tout autour de beach break backpackers se trouvent un grand nombre de petits restaurants. je ne les ai pas tous tester mais la plus part sont bons. tres accessible niveau prix avec une ambiance plus traditionnelle pour beaucoup d’entre eux (traditionnel touristique tout de meme, on est a Weligama!)


MIDIGMA


fullsizeoutput_1b69

Pas mal de spots de surf a proximité, pour le plus près et les plus accessibles :

Lazy Left, relativement rapide quand elle fonctionne, elle peut etre un peu impressionnante en fonction du niveau, car se formant sur du reef avec selon les marées, pas beaucoup de fond. Lazy right, que je n’ai pas expérimenté  une large droite, plus simple, parfaite pour une session longue board. Et puis des spots accessibles en scooters autour assez rapidement.

C’est beaucoup plus calme que Weligama !

Où j’ai dormi?

  • Asanka Surf House : il faut traverser la vois ferrée pour arriver directement ou presque sur les spots de LAZY LEFT et LAZY RIGHT.  Pour les plus ambitieux, Ram’s n’est pas loin non plus. Un tres bon rapport qualité prix, Calme, joli,  le restaurant est bon. Les propriétaires et le personnel très gentils.

Où j’ai mangé?

  • Asanka Surf House : le restaurant est simple mais dépanne entre deux sessions de surf !
  • Devant l’horloge, au coin de la rue, la gargote sert des petits plats, et surtout des rotties, à toute heure de la journée, parfait petit encas également après un bonne session de surf.

MIRISSA


fullsizeoutput_1b6bL’endroit est animé. Plus touristique mais moins « backpackers ». Un peu plus cher donc aussi. Je n’y ai pas dormi mais simplement passé des moments à la journée. La plage est agréable quoiqu’il peut y faire très chaud et on y trouve pas forcement d’ombre. Pour surfer, deux spots a chacune des extrémités de cette grandes plages. Je n’ai teste que la gauche du spot. et l’endroit est vraiment chouette. évidement toujours un peu de reef mais largement accessible. Et des belles series tout de meme. Toujours des vagues un peu larges qui peuvent mériter une planche avec du volume, mais cela doit évidement dépendre du moment.

Où j’ai mangé?

  • J’aurai du mal a recommander une adresse ici, pour nager un bon burger, il y aura de quoi faire. Attention cependant, ne pas s’attendre a trop, C’est cher, et l’attente peut être conséquente. Mais en general, l’ambiance et les pieds dans le sable face a la mer compense !
  • Et l’ambiance dans les bars est sympa pour faire la fête ensuite ! 

HIRIKETYIA


La plage et le spot que j’ai préféré. Il y a un peu de monde, c’est un peu touristique et on y trouve donc les défauts qui peuvent aller avec mais l’endroit vaut le détour. une baie à taille humaine bordée de coconut trees. L’avantage du spot, il y a le choix quand ca rentre assez, une vague debutante et assez près du bord sans être trop rapide ou shore break. Une jolie droite relativement secure, et une belle gauche pour les – un peu plus – téméraire. de ce cote, quand ce rentre, ca rentre bien, mais il ne faut pas avoir peur du reef et des patates. Par belles conditions, la vagues centrales peut vite grossir ce qui donne un tres jolie terrain de jeu. En gros, il y a ici tout ce que l’on attend et ce qu’on imagine d’une sympathique petite session au Sri Lanka !!! ! ( en écrivant ces mots, je rêve de téleportation !!!). La raconte du succès dont, les location de planche sont beaucoup plus cher qu’ailleurs. Et ne comptez pas louer de longue board a la journée, c’est ce qui rapporte. business is business : Le longboard se loue a l’heure uniquement et il n’est pas exclu que les meilleures planches également. 

fullsizeoutput_1b6d

Où j’ai dormi?

  • Dots Bay Hostel : j’y ai passe quand meme une semaine. c’est cher., mais le concept d’auberge de jeunesse améliorée (petites « Cellules » individuelles) est assez agréable et l’emplacement plutôt rêvé. Malgre tout, je ne le conseille pas. J’ai fini avec des punaises de lit… et je ne peux toujours pas vous dire ce qu’il en est de ce cote la. Je pense également que le lieux bénéficie d’une tres bonne communication. Le propriétaire (sympathique cependant!) sait ce qu’il fait. Un business man. Et les commentaires pour les bungalows individuels ne sont pas joyeux. On profite de l’ambiance, mais il faut également etre prêt a en supporter les conséquences – nuisances sonores et jeunesse festive ! Je pense qu’il y a vraiment moyens de trouver mieux autour, des endroits plus intimiste et plus qualitatifs pour un budget pas forcement beaucoup plus élevé. 

Où j’ai mangé?

  • Tout le long de la plage, il y a de quoi se restaurer, cuisine sri lankaise ou pizza, c’est au choix. Rien de bien exceptionnel mais une fois sur place pour la journée, ca vaut le coup de manger les pieds presque dans l’eau  en regardant les autres profiter des vagues a notre place 
  • Le village le plus proche est Dickwella, et n’y a pas grand chose en terme de restauration. 
  • Le Dots Bay est tentant, Le burger mérite le détour, pour quasiment tout le rest mieux vaut passer son chemin. Il s’y tient cependant des concerts et soiree qui sont vraiment sympa. Les gens du coin – serveurs, profs de surf, locaux – et résidents temporaires y sont motivés. 

UDAWALAWE


fullsizeoutput_1b6e

Où j’ai dormi?

  • Natural Lover Family Safari House : prix defiant toute concurrence, mais la concurrence n’est de toute façon pas très chère non plus ! de grandes chambres individuelles avec salle de bain privées pour trois fois rien, petit déjeuner très copieux inclus. 

Le Safari d’Udawalawe

  • Dans la plus part des Guest House aux alentours, les propriétaires proposent des prestations en partenariat pour le safaris d’Udawalawe. les prix ont l’air d’être sensiblement les memes d’une Guest House a une autre, et dependent surtout du nombre de personne dans le 4×4. (entre 5000 et 6000 roupies – 25/30 euros ) Ils viennent vous chercher directement dans chaque GH. Privilégiez les départs le plus tot possible pour être les premiers a l’ouverture du parc… Il y peu y avoir la queue… Il est apparement possible de trouver des places dans les Jeep directement à l’entree du parc, mais je ne suis pas sure que le jeu en vaille la chandelle. 

Où j’ai mangé?

  • Directement dans la Guest house, et c’était bon et copieux ! 

ELLA


xZffK9oCRPqYvz+yH0Ljpg

Où j’ai dormi?

  • Pepper Hills Hotel : Incroyable  – loin du centre (le bus y amène facilement mais pas possible de s’y rendre à pieds) mais la calme et la vue… mettre le réveil pour profiter du lever du soleil sur les montagnes. Et passer un petit temps la nuit tomber, le calme et les lucioles … 
  • Silverdome : assez basique et peu cher, le the offert et les petits gateaux gingembre sont plaisants. Au bout d’un petit chemin donc au calme mais pas très loin de la gare et du centre ville tout de meme. Cela se fait très bien a pied. 
  • Forest paradise Guest House : plus haut standing. piscine. l’atmosphere est sympa. pas de chance cela a été très bruyant du au groupe de touriste qui était sur place. je ne peux pas dire si c’est habituel ou non.Un peu a l’écart mais également à distance raisonnable du centre ville a pied. 

De manière générale, Ella regorge de guest house, auberges de jeunesse et autres hotels de tout standing et donc pour tous les prix. Ce n’est pas si evident de s’y retrouver mais il y a aussi beaucoup de choses bien. La localisation des deux dernières est un bon repère) 

Les guest houses sites du côté de Ella Okreech Hotel (j’ai pris celle ci comme repère mais je n’ai pas teste) sont aussi une bonne option, car elle vont souvent avoir une jolie vue du côté du Ella’s Rock. 

Où j’ai mangé?

De la même manière que les logements, les restaurants et autres établissement sustenteur sont nombreux. De la cuisine locale à la tendance « food » internationale, on trouve de tout. Souvent un peu plus cher que la moyenne, il est possible tout de meme de trouver nourriture a bas prix. Pour le reste, les lieux ne manquent pas, il faut tester. 

  • Un bon curry ? Remo’s Restaurant realise un bon rice and curry !

HAPUTALE


Où j’ai dormi?

  • Natura

Où j’ai mangé?

  • Directe

NUWARA ELIYA


Où j’ai dormi?

  • Natura

Où j’ai mangé?

  • Direct

KANDY


Où j’ai dormi?

  • Natura

Où j’ai mangé?

  • Directem

SIGIRIYA


Où j’ai dormi?

  • Natura

Où j’ai mangé?

  • Directem

MANNAR


Où j’ai dormi?

  • Natura

Où j’ai mangé?

  • Directement dan

JAFFNA


Où j’ai dormi?

  • Natura

Où j’ai mangé?

  • Directement da

TRINCOMALEE


Où j’ai dormi?

  • Natura

Où j’ai mangé?

  • Directement dans la Guest house

2 commentaires

Répondre à Claire Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s