Une vie de Phoques – Cape Cross – Namibia

Une toute petite étape. Quelques dizaines de minutes seulement pour des milliers et milliers de … phoques!! Une observation furtive de ces animaux. Et analyse rapide. La vie des phoques. Tellement bizarre.

Ils sont tous là, entassés les uns sur les autres alors que la plage est immense. Ils doivent y trouver leur bonheur. De quoi manger, boire, la température de l’eau doit y être parfaite. La base. Subvenir à ses besoins primaires. Un peu de loisirs et de divertissements, faut-il autre chose ?

Ils sont entassés alors que l’espace ne manque pas. Ils se montent dessus, montrent les crocs lorsque leurs humeurs ne semblent plus être en adéquation avec le fait que le voisin empiète un peu trop sur la zone réservée. Entre deux chamailleries, on distingue un moment de tendresse, un câlin, avant de se chiquer le cou à nouveau !

Et ça braille, ça caquette presque. Ça bêle aussi. Des vraies montons ceux la. Y’en a un qui fonce à l’eau, y’a celui d’à côté qui fait pareil. Je les vois bien au loin. Pour leur distraction c’est la même chose, ils attendent tous la vague, et décident à chaque fois de prendre la même. En attendant, ils semblent tous avoir de la conversation. Ça discute, du dernier poisson mangé à midi, du temps qu’il fera demain ou d’autre futilité!

Trop pour certains qui préfèrent s’isoler dans un coin. Histoire de réfléchir à leur comportement peut être ou juste de prendre un peu l’air car il parait que ça sentirait un peu trop le phoque ici.

Et y’a ceux qui matent, qui jugent de loin depuis leur rochers, qui se croient mieux que les autres. Qui se pavanent comme si de rien n’était. Ils font semblant de croire qu’on ne les voit pas alors qu’ils font tout pour qu’on ne voit qu’eux.

Et nous, bah on est là, derrière nos petites barrières. Bien en cage à les observer vivre en toute liberté, à se demander ce qu’il se passe dans leur vie de phoques. On immortalise ce microcosme Phumainque, comme si de rien n’était.

La vie des phoques. Tellement bizarre.

Où les observer ? À Cape Cross, la réserve naturelle des phoques, Namibia.

Un commentaire

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s